• A coups redoublés

    A coups redoublésExit, le plafond de la cage d'escalier !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Non, ce n'est pas un roman de Fred Vargas mais le bruit que ma voisine a dû supporter samedi après-midi. Alors que je passais la première couche de  sur le comptoir de la cuisine (à voir dans le prochain billet), mon mari s'attaquait au petit bout de plafond qui bouchait la cage d'escalier au niveau du premier étage.

    Souvenez-vous, j'en parlais : la cage d'escalier était fermée au niveau du premier étage pour isoler l'habitation du grenier. Quand nous avons aménagé le grenier, nous avons enlevé la cloison mais, un bout du plafond, obstruant la cage d'escalier, devait être enlevé. En haut sur la photo de gauche.

    A coups redoublés    A coups redoublés

     Mon mari a retardé le moment de s'y attaquer, n'ayant pas vraiment d'expérience dans la découpe de plafonnettes...

    A coups redoublés

    A coups de marteau et de masse (l'utilisation de la meuleuse dans la maison étant déconseillé si on ne veut pas passer une samaine à chasser la poussière dans tous les coins de la maison !) les morceaux de briques et de plâtre sont tombés les uns après les autres jusqu'à dégager complètement la vue sur le plafond de bois de la cage d'escalier.

    A coups redoublés

    A coups redoublésIl reste encore du boulot : doubler la cloison de notre chambre et retaper (on ne sait pas encore comment) le mur extérieur. Et ensuite, peindre la rampe et les contre-marches de l'escalier, mais ça, ce sera quand on aura terminé les travaux du premier étage (dressing des enfants et salle de bains).

     

     

    A coups redoublés

    On garde : le lambris d'origine sur les deux autres cloisons de notre chambre.

    Peint en vert, je les ai seulement légèrement poncés pour leur donner un aspect "shabby".

     

     

     

     

     

     

    Dimanche, deuxième couche sur le comptoir et photos !

     

     

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

    « British shoppingAvant/après : le comptoir de la cuisine »
    Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Nicole47
    Dimanche 26 Janvier 2014 à 16:46

    En avant pour les travaux de la cage d'escalier, bon courage à vous deux. Je pense que le résultat sera à la hauteur du reste de la maison.

    Il me tarde de voir les photos du comptoir de la cuisine!!!

    Bonne fin de dimanche auprès du feu de cheminée....

    2
    Dimanche 26 Janvier 2014 à 17:45

    Dans la famille Titan, je voudrais le père, la mère, leur tribu et....leur maison :)

    Vous avez entrepris des travaux vertigineux ! je suis admirative, tout simplement et j'ai très envie de voir la suite...

    Douce soirée et des bises

     

    3
    Dimanche 26 Janvier 2014 à 18:23

    En effet du beau boulot, et pour avoir passé deux étés plus tôt un mois complet sur mon escalier, je comprend le travail de titan que cela représente. Mais le plafond dégagé donne une profondeur intéressante et justifie largement le boulot. Moi aussi je dois peindre les contremarches et je recule devant l'ampleur de la tache, en tous cas j'ai hâte de voir ton comptoir relooké et la suite des travaux. Bonne soirée

    4
    Dimanche 26 Janvier 2014 à 19:29

    Merci à toutes ! Pour la cage d'escalier, ce n'est que le début. Je ne sais toujours pas comment je vais peindre l'escalier ni comment nous allons recouvrir les murs...

    Et pour le comptoir... il est extra. J'attends un peu de lumière pour faire des photos à la hauteur du résultat.

    Belle soirée !

    5
    Lundi 27 Janvier 2014 à 21:34

    Bon courage pour ce nouveau chantier qui débute. Mais quel charme cette maison ! Elle a l'air immense ! Ca va être trop chouette, je le sens, j'en suis sure. Il faut que je jette un sort à mon escalier aussi mais j'ai la flemme de me lancer dans le ponçage (poussière partout...). A bientôt pour la suite des aventures !

    6
    Mercredi 29 Janvier 2014 à 07:09

    Merci Mlle ! C'est vrai que là, il y a du boulot, mais quel plaisir cet escalier. Quand je descends de ma chambre le matin j'ai un peu l'impression d'être une princesse ! Pour ce qui est de ton escalier : regarde ce que tu peux faire sans poncer là :

    Annie Sloan-The paint, the person

    C'est bien sûr ce que j'utiliserai ! Avec ton escalier, je suis certaine que tu peux faire des merveilles.

     

     

     

    7
    Mercredi 29 Janvier 2014 à 11:34

    Yehhhh mais c'est le jumeau de MON escalier !!! Tu as raison c'est exactement ce qu'il me faut !! Magique ! On peut se lancer demain avec une peinture comme ça, zéro préparation ! Je suppose que le hic c'est le prix !! Je vais me rencarder où acheter cette peinture et choisir la couleur et les effets... j'aimerais le blanchir comme dans la vidéo avec les veines du bois en transparence pour la rambarde mais pour les marches et contremarches je ne sais pas (blanc = trop salissant)...

    Ah Sandyart! tu me fais rêver ! lol

    8
    Mercredi 29 Janvier 2014 à 16:46

    Si tu compares avec le prix d'une peinture de qualité avec laquelle tu dois poncer, passer une sous chouche puis deux couches supplémentaires, t'es largement dans le budget...

    9
    Mercredi 29 Janvier 2014 à 17:49

    C'est clair c'est la réflexion que je me faite ! Mais je ne sais pas encore comment me procurer cette merveille, j'ai "trouvé" un revendeur à 1h10 de chez moi... heu hum 2h20 de route aller-retour pour acheter de la peinture, je vais avoir du mal à faire avaler la pilule à monsieur (moi je conduis pas beaucoup avec ma vieille tu-ture) !!! Arg si près du but !! lol

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :