• Eléonore

    Eléonore

     

    J'ai beaucoup hésité à écrire ce billet ; j'ai l'air comme ça mais, finalement, je n'aime pas raconter ma vie sur la toile. Voici trois semaines que j'hésite à complètement fermer ce blog mais, face à l'insistance de mon mari, j'ai décidé de ne pas abandonner.

    Je souhaite m'excuser auprès des lectrices pour ne pas avoir répondu à leurs commentaires et ne même pas leur avoir rendu visite. Je vous avoue que ces dernières semaines la déco, les blogs, étaient le dernier de mes soucis.

    Je dédie donc ce billet à ma petite Eléonore.

    Eléonore

    "Tu es passée dans notre vie comme une étoile filante, te voir arriver a été un tel bonheur et te perdre sans même te connaître une telle tragédie. Tu es dans chaque fleur du jardin, le parfum du lilas, le battement d'ailes des papillons, le chant de la petite mésange qui vient nicher dans la glycine. Nous t'aimons tant, tu nous manques à chaque instant, nous ne t'oublierons jamais..."

     

     

    « Chambre de garçonDes nouvelles du jardin »
    Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 30 Avril 2015 à 11:29
    oui il faut continuer rien que pour elle et pouvoir s'exprimer sur la toile justement
    courage
    2
    Jeudi 30 Avril 2015 à 11:35

    Ho Sandy ... ton mari te connais probablement bien mieux que tes copinautes, il a probablement raison ... COURAGE.

    3
    Jeudi 30 Avril 2015 à 12:28

    Oh Sandy... j'ai les mêmes mots qu'Alice. J'ai pensé à toi avant-hier, ou plutôt à ton absence. Je t'envoie des pensées aussi douces et fortes que possible.

    4
    Jeudi 30 Avril 2015 à 13:38

    Je pense fort à toi Sandra, à ton mari, à vos grands enfants mais aussi à Eléonore... Je vous embrasse.

    5
    Jeudi 30 Avril 2015 à 14:00

    Je ne trouve pas de mots chère Sandra pour exprimer mon soutien, je suis passée par de grandes difficultés qui heureusement ont eu une fin merveilleuse alors non je ne peux pas me mettre à ta place et personne ne le devrait, je veux seulement te dire combien on apprécie ta présence ici dans ce blog.  Eléonore est dans ton cœur à jamais et je t'embrasse bien chaleureusement ainsi que tout tes proches.

     

    6
    Lydie
    Vendredi 1er Mai 2015 à 16:06

    C'est touchant... Je pense à vous et à votre famille.

    7
    Dimanche 3 Mai 2015 à 12:08
    vent de terre

    on devine dans ce billet l'épreuve que tu traverse...peut-être que le soutien "de loin" par la pensée de ce petit réseau que nous faisons vivre à travers nos pages et notre communauté peut t'apporter une once de douceur et porter une infime petite partie de cette douleur...

    8
    Dimanche 3 Mai 2015 à 15:54

    Merci sincèrement à toutes pour ces gentils commentaires qui m'ont beaucoup touchée. C'est si étrange que les mots de personnes que nous n'avons jamais vues soient réconfortants...

    Je vous embrasse toutes très fort...

    " Certains enfants ont ce pouvoir de dire par leur présence furtive et fugitive et leur disparition brutale : "Ose ta vie, toi seul la vivra"." J. Salomé

    Alors vivons...

    9
    Laurence
    Mardi 5 Mai 2015 à 13:38

    Une épreuve pour être encore peut-être toujours plus forts.


    Nous n'oublierons jamais Eléonore. Avec toute ma tendresse et mon chagrin...

    10
    milady
    Vendredi 8 Mai 2015 à 12:20
    milady

    Oh Sandra, je ne pensais pas découvrir ce contenu en lisant ce titre. J'en reste glacée et sans mot. Mille questions me viennent et pourtant je les garderai pour moi par pudeur et respect. Je t'envoie toute ma tendresse et vous soutiens par mes pensées amicales. Je t'embrasse très très fort. Aurore

    11
    milady
    Vendredi 8 Mai 2015 à 12:25
    milady

    Je viens de comprendre un peu mieux en lisant ton tout dernier billet...je ne peux qu'être encore plus émue, ton chagrin fait écho à notre vécu de ces dernières semaines... mille baisers ma Sandra.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :