• Pablo

    Au hasard d'une de mes visites virtuelles, je suis tombée sur un article qui a réveillé un souvenir. Un simple souvenir, le souvenir d'un soir d'hiver...

    Il était un soir où un homme s'est installé sur le banc en face de chez nous. Un homme, ses sacs, sa barbe et sa cigarette. Un homme posé là. C'était la fin de l'hiver mais l'hiver trainait encore et il m'était impossible d'imaginer qu'il dormirait dehors, là, devant ma maison. Pourtant je n'ai pas eu le courage de l'inviter à entrer. Nous (les enfants et moi) sommes allés à sa rencontre. "Vous avez faim ?" "Vous avez besoin de quelque chose ?" Avons-nous hasardé après nous être présentés. Pablo nous a répondu dans un fort accent espagnol et nous n'avons pas tout compris des quelques mots prononcés mais nous sommes retournés à la maison nous affairer aux fourneaux et dans les placards. Qui un bouillon, qui un dessert, des couverts, un sac à dos... Il a semblé ravi par notre repas chaud mais à refusé le sac à dos. Pas pratique. Une couverture ? Non, ça va... Nous avons discuté, un peu, et puis nous sommes rentrés, le laissant à son plat. De retour chez nous, nous nous sommes regardés sans réellement pouvoir définir notre sentiment. Oui, nous étions heureux de cette rencontre, oui, nous espérions avoir pu lui apporter un peu. Mais ensuite, qu'avions nous fait de plus ? Nous n'avons pu nous décoller de la fenêtre, allait-il rester là ? Pourrions nous rester au chaud le sachant au froid ? Et puis Pablo a disparu. Il devait être 22h. Parti un peu plus loin peut-être ? Ailleurs en tout cas. Plus sous notre fenêtre.

    Finalement, je ne suis pas bien fière de moi, sûrement ai-je été soulagée de ne pas avoir à décider si oui ou non, je laissais cet homme dormir dehors...

    « Petit bonheurSouvenir d'instit, paroles d'élèves (1) »
    Yahoo!

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    sandysart Profil de sandysart
    Lundi 24 Juin 2013 à 19:02
    2
    Lundi 24 Juin 2013 à 19:56

    Ha!

    Bon, ben je viens de te répondre chez moi, zut

    Je redis juste ici que je trouve ton récit beau et émouvant, et que tu as fait ce jour-là beaucoup plus que ce que nous avons fait sur ce sujet précis. Je te redis bravo, oui, car ... dans notre société française qui se plaît tant à ne regarder que le verre vide et ce qui n'est pas fait, il est tragique que nous ne sachions pas voir et accueillir ce qui a été fait, accompli, avec coeur, pudeur, et doute certes,et alors!

    :)

    3
    sandysart Profil de sandysart
    Lundi 24 Juin 2013 à 20:50

    Merci, une fois de plus Lulette ! Je te retourne tous tes compliments. J'aime beaucoup ton blog, sur lequel je n'ai eu le temps de parcourir que quelques articles. Le début m'a vraiment donné envie d'approfondir mais fin d'année oblige, les soirées sont un peu tendues (as-tu deviné mon métier ? ce n'est pas difficile, il est dans mon portrait !).

    4
    Lundi 24 Juin 2013 à 22:23

    Pffff   je l'avais lu l'autre jour, mais j'ai une mémoire de poisson rouge en cette fin d'année!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :