• Qui a dit qu'il fallait se ruiner ?

    Une déco de charme, oui,

    mais à quel prix ?

    Comme vous, ma première inspiration déco, je la dois aux magazines papier ou télé. Je regarde et je rêve devant des intérieurs plus beaux les uns que les autres présentés par des maîtres de maison fiers de leur oeuvre. Mais à quel prix ? Architectes d'intérieur, meubles d'antiquaires ou de designer, oeuvres d'art et autres objets venant de grandes boutiques dans des maisons de maîtres ou appartements chiquissimes... Pas sûr qu'on soit tous capables de s'offrir un tel luxe ! Une jolie déco, originale et pleine de charme est elle réservée à une élite, doit-on se satisfaire du total look IKEA de monsieur tout le monde ?

    Non, nous pouvons tous aspirer à mieux. D'accord, il faudra faire preuve d'imagination et de débrouille. Oui, il faudra un peu (bon, c'est vrai, parfois beaucoup...) d'huile de coude et de chine. Surtout, et le plus difficile, il faudra savoir jouer la simplicité, laisser parler son âme et son coeur. Mais à ce (petit) prix nous pourrons tous avoir un intérieur personnalisé où on se sent bien.

     

    Quelques petits trucs :

     

      Faire preuve de simplicité : pas besoin d'en jouer des tonnes pour avoir un intérieur qui en jette. Un objet bien exposé, des couleurs claires qui mettent en valeur un beau meuble... des petits trucs simples qui font la différence.

     

      Savoir détourner des objets : caisses en bois, cadres vides, palettes et autres objets banals peuvent, avec un peu d'imagination, devenir un objet original et esthétique. La question à se poser est du style : "Qu'est ce que je pourrais utiliser pour cacher ma bouteille de gaz ?" Et la réponse géniale est : "Et pour quoi pas la vieille caisse en bois qui traine au grenier ?"

    Qui a dit qu'il fallait se ruiner ?

     

      Retaper un vieux meuble ou un viel objet qu'on voulait envoyer à la déchetterie : c'est fou ce qu'on peut faire avec un petit coup de peinture !

    Qui a dit qu'il fallait se ruiner ?

    Comme ce petit plateau récupéré chez "mamie". Un coup de blanc et de papier à poncer pour un effet shabby.

     

    Qui a dit qu'il fallait se ruiner ?jardinière

     

    Mais on peut le garder tel que comme cette petite jardinière en fonte.

     

     

     

     

    Vu dans Maison Chic, avril 2012 Ed. LOTUS Publishing.                             Vu chez Sandy's !

     

      Miser sur l'occasion : sites de petites annonces sur internet, dépôts vente, petites brocantes regorgent d'objets et meubles à petit prix. Peut-être faudra-t-il les relooker à votre goût mais cela en vaut largement la peine.

     

      Faire de bonnes affaires : certaines enseignes liquident des meubles ou autres objets un peu abîmés (Maison du monde par exemple). Parfois il suffit seulement de savoir manier le pistolet à colle pour les remettre en état et avoir un objet neuf pour la moité de son prix. Le Jardin d'Ulysse quant à lui propose sur son site un rayon bonnes affaires où on peut faire de belles trouvailles.

     

      Craquer : pendant les soldes et promos oui, mais aussi sur les ventes flash (comme sur le site de la Redoute), les ventes privées (Delamaison.fr).

     

      Et puis, savoir attendre : laisser mûrir une idée, un désir jusqu'à "voir" exactement ce que l'on veut à l'endroit où on le veut.

     

    Tous ces petits trucs, vous les connaissiez peut-être déjà, je sais. Toujours est-il que je les ai tous testés et ça marche. Je décore ma maison à moindre frais mais sans concession. Ce que je veux, je le trouve ! Même si parfois il me faut faire preuve d'un peu de patience !

    Et, avec toutes les économies qu'on a pu faire on peut s'offrir L'OBJET de toutes nos convoitises même si celui là, il est à un prix indécent !

     

    « Comme un conte de féeDéfinition du Shabby style »
    Yahoo! Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    sylvie blanc-lin
    Samedi 18 Mai 2013 à 19:58
    Je suis tous a fait d'accord avec toi ,bon je continue ma visite
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :